Acheter malin

Pour limiter l’impact de votre consommation sur l’environnement, vous pouvez « acheter malin ».
Pour cela il faut se poser quelques questions : cet achat est-il vraiment un besoin ? Comment le produit est-il emballé ? Le tri de ces emballages est-il simple ?

Pourquoi réduire vos déchets d’emballage ? 

En achetant des produits moins emballés :

  1. Je paie moins cher mes achats. Saviez-vous qu’en moyenne, l’emballage représente de 20 à 60% du prix de vente d’un produit ? 
  2. J’ai beaucoup moins de déchets à trier à la maison et je gagne de l’espace disponible dans ma cuisine
  3. Je fais un geste concret en faveur de l’environnement en économisant de l’énergie et des matières premières.

Comment éviter de produire trop de déchets d’emballage ?

Faire une liste de courses

Je fais une liste de courses avant de partir pour éviter d’acheter ce dont je n’ai pas besoin. Je vérifie ce que j’ai déjà dans mon frigo et mes placards.

Utiliser au mieux son réfrigérateur

Je range correctement mes aliments dans les zones de froid adéquates pour optimiser leur durée de conservation. Je place à l’avant ceux dont les dates de péremption sont les plus rapprochées.
Je n’oublie pas d’emporter mon sac réutilisable ou ma caisse pliable pour éviter d’acheter des sacs plastiques

 

Comment consommer « malin » ?

  • En préférant les produits recyclés : cela limite l’utilisation des matières premières, contribue aux économies d’énergie et à la réduction des gaz à effets de serre.
  • En limitant la consommation des sacs de caisse en plastique. A la place, je privilège un panier, un cabas ou un sac réutilisable.
  • En évitant les produits aux emballages trop grands ou avec des emballages inutiles ou excessifs.
  • En choisissant un produit au format le plus adapté à ma consommation.
  • En privilégiant les emballages faciles à trier.
  • En achetant des éco recharges et des produits concentrés (en respectant les quantités indiquées).
  • En utilisant un cabas plutôt que des sacs plastique pour faire ses courses.
  • En achetant les produits à la coupe ou au détail : fromages et charcuterie à la coupe, fruits et légumes au détail, légumes secs, céréales, vis et clous en vrac pour éviter la surconsommation des emballages. De plus, ces produits sont souvent moins coûteux. Grâce à cela, on peut réduire ces déchets de 2kg par an et par personne.