Action sociale et santé

Au cours de l’année 2018, la Communauté d’agglomération s’est dotée de nouvelles compétences en matière d’action sociale et de santé : - la compétence optionnelle « Action sociale d’intérêt communautaire », dont la mise en œuvre a été confiée au Centre Intercommunal d’Action Sociale
- et la compétence facultative « Santé : Contrat local de santé » dont le déploiement est en cours avec l’écriture du CLS (Contrat Local de Santé) et la mise en place du CLSM (Conseil Local de Santé Mentale)

Le Centre intercommunal d'action sociale

Le CIAS est un Etablissement Public Administratif qui a pour objet de favoriser l’action sociale d’intérêt communautaire sur l’ensemble du territoire de la Communauté d’Agglomération. Globalement, il relève des attributions du CIAS la mise en œuvre d’une action générale de prévention et de développement social, en liaison avec les institutions publiques et privées de caractère social.

Le CIAS  a pour missions spécifiques :

  • L’Analyse des Besoins Sociaux de la population du territoire
  • Au titre du handicap :
  1. La définition d’une stratégie d’agglomération
  2. L’élaboration et la mise en œuvre de la charte handicap
  3. Le soutien aux structures spécialisées
  • Au titre de l’aide au maintien à domicile des personnes âgées :
  1. La définition d’une stratégie d’agglomération
  2. L’élaboration et le suivi d’un schéma des services
  • Au titre de la petite enfance :
  1. La définition d’une stratégie d’agglomération
  2. L’élaboration et le suivi d’un schéma des services

Treize associations sont représentées au sein du conseil d’administration du CIAS :

  • L’UDAP
  • L’UDCCAS
  • Le CIAFSPA
  • La MJEP d’Isbergues
  • Le collectif d’associations caritatives d’Isbergues
  • L’APF
  • L’APEI
  • Le conseil de développement
  • Richebourg Solidarité
  • L’Amicale des retraités de Gonnehem
  • Le Secours Populaire Français
  • L’union locale des retraités CFDT
  • Le Relais Vermellois

Le Contrat local de santé 

Les 3 enjeux prioritaires du Contrat Local de Santé de la Communauté d’agglomération sont :

  • Développer l’attractivité du territoire pour les professionnels de santé
  • Développer- renforcer l’offre de prévention des enfants et des jeunes : les 6-25 ans
  • Accompagner les personnes vulnérables dans leurs parcours de santé.

Les travaux d’écriture du CLS sont en cours pour une signature envisagée début 2020.

Le conseil local de santé mentale

Il a été officialisé le 12 mars 2019 par l'Agglo et l'ARS Hauts-de-France.

L’objectif de cette instance est de de lutter contre la stigmatisation et d’améliorer l’insertion des personnes atteintes de troubles psychiques dans la cité.

Le CLSM implique et coordonne tous les acteurs de la santé mentale sur un territoire. Il est ainsi un lieu de concertation et de coordination entre les services de psychiatrie, les élus locaux, les usagers, les aidants, et tous les autres acteurs locaux concernés (bailleurs, éducation, justice, police…). Ce mode d’organisation locale s’avère pertinent pour améliorer la prise en charge globale – prévention, soins, rétablissement, accès aux droits – des personnes vivant avec des troubles psychiques et, au-delà, pour faire de la promotion de la santé mentale un objectif politique de santé publique partagé par tous.

 

Trois thèmes prioritaires de travail ont été identifiés pour cette nouvelle instance :

  • Le logement : l'amélioration de l'insertion sociale des personnes atteintes de troubles psychiques par la simplification des modalités d'accès et de maintien dans un logement.
  • La prévention vers les usagers, leurs familles et les professionnels du territoire : l'information et la communication sur la santé mentale pour lutter contre la stigmatisation des malades ; l’amélioration de la connaissance de l'offre en santé mentale de l’ensemble des acteurs.
  • La réponse aux situations complexes : pour répondre aux besoins spécifiques de personnes en rupture ou en risque de rupture dans leur parcours de santé, une commission des parcours complexes du CLSM réunira tous les acteurs intervenant dans le parcours de vie des patients afin de fournir la meilleure réponse face à ces situations individuelles complexes.