Pour une meilleure mobilité sur la zone de Ruitz

Agglomeration

Depuis quelques mois, la Communauté d’agglomération réfléchit à optimiser l’accessibilité et les déplacements sur la zone industrielle de Ruitz. Une amélioration qui ne peut se mener que main dans la main avec les usagers. La concertation est en cours, chacun peut faire entendre ses souhaits.

Entre les personnes qui se rendent à leur travail en voiture ou en bus, celles qui transportent des marchandises et celles qui ne font que passer… publics et véhicules en tout genre se côtoient chaque jour sur la zone industrielle de Ruitz. Presque machinalement. Sans même prêter attention les uns aux autres. Jusqu’au jour où ils se rendent compte qu’il n’y a pas de piste cyclable carrossable, que les arrêts de transports en commun ne sont pas desservis par des voies piétonnes sécurisées, que des bouchons se forment aux heures de changement de poste, qu’il n’y a pas de place de stationnement pour les véhicules en transit…

Face à ces constats, l’Agglo a missionné des experts (Auddicé Environnement et les Explorateurs de la transition) pour penser un plan de déplacement profitable à tous. Ceux-ci consultent aujourd’hui les entreprises implantées sur la zone afin qu'elles expriment leurs difficultés de mobilité ainsi que leurs attentes et, engagent, à terme, des actions collectives. Plusieurs réunions d’échange ont eu lieu le mois dernier. Elles ont mobilisé représentants et salariés ainsi que le club Ruitz 360. À l’issue de cette concertation, la collectivité pourra proposer des pistes d’amélioration sur-mesure. Pour le moment, la discussion reste ouverte quelques mois encore.

Vous avez des remarques à émettre et / ou des attentes particulières : offre de co-voiturage, desserte de transports en commun…, contactez la Communauté d’agglomération : (T) 03 21 61 50 00 ou julien.fournez@bethunebruay.fr


Une démarche qualité et des intérêts environnementaux

Les avantages d’un plan de déplacement (PDE) sont multiples. Il permettra d’améliorer la sécurité et la fluidité sur la zone et, par conséquent, la qualité de vie des usagers (réduction des retards, des coûts des transports), l’attractivité de la zone en vue d’attirer de futurs investisseurs et d’en assurer le développement.

Au-delà de ces bénéfices, la prise en compte croissante des questions environnementales et d’énergie (pollution, émissions de gaz à effet de serre), sera une préoccupation majeure. Surtout sur cette zone d’activité certifiée ISO 14001* depuis 5 ans déjà. Le but de ce PDE sera de préconiser un ensemble de mesures pour favoriser l’usage des modes de transport alternatifs à la voiture individuelle. Celui-ci pourrait alors préconiser la promotion du vélo, le développement du covoiturage, l’amélioration des accès aux transports en commun… par exemple.

Il est à noter que la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte dit que toutes les entreprises, regroupant plus de 100 salariés sur un même site, devront élaborer un plan de mobilité d’ici le 1er janvier 2018 pour améliorer la mobilité de leur personnel et encourager l’utilisation des transports en commun et le recours au covoiturage. Voilà l’occasion d’anticiper et de mutualiser les efforts avec les entreprises voisines et la collectivité.

* En 2012, la zone industrielle de Ruitz a obtenu la certification ISO 14001. Une certification qui couronne un travail constant pour la préservation de l’environnement et l’amélioration du cadre de vie (lutte contre les inondations, plantations, gestion des risques de pollution, etc.) ainsi que l’accueil des entreprises (échanges inter-entreprises, etc.).