MARLES-LES-MINES – Deux expositions sur les mineurs en une

Loisirs
Du 1er au 30 décembre 2017
Vieux II, rue Albraque

Pour commémorer sainte Barbe, patronne des mineurs, deux expositions sont présentées au chevalement du Vieux II : « Ils ont osé la grève » et « Les femmes dans la mine ».

 Au printemps 1941, en pleine Occupation, une grève sans précédent secoue le Nord de la France.  Des milliers de mineurs, tenaillés par la faim et poussés à bout par des conditions de travail insoutenables, défient l’occupant nazi. Ils osent faire grève pour obtenir du pain et du savon. Ce mouvement social, inimaginable dans un tel contexte, a eu des conséquences dramatiques.

Le 26 juillet 1941, un train quitte la gare de Huy, en Belgique, à destination du camp de concentration de Sachsenhausen. À son bord, 244 mineurs du Nord et du Pas-de-Calais qui forment le tout premier convoi de déportés français. 136 n’en reviendront pas. 

Cette exposition, conçue et réalisée par le CRIS (Création Recherche Innovations sociales), retrace ces quinze jours de grève, expose le contexte social et politique de la France et met en lumière le rôle joué par les différents protagonistes.

L'exposition « Femmes à la mine, Femmes de mineurs », aimablement prêtée par le Musée de la mine d’Auchel, met en lumière la contribution des femmes dans le monde du charbon.

Au travers d’images d’archives, de cartes postales anciennes et de photographies, elle illustre les différents emplois occupés par les femmes dans la mine, à la lampisterie, au triage, au moulinage, sans oublier d’évoquer leur travail de « hercheuses » au fond… La seconde partie de l’exposition présente les différentes facettes de la vie quotidienne des femmes, des cours jusqu’à l’école ménagère qui les prépare à leur futur rôle de femme de mineur.

Expositions visibles aux horaires d’ouverture du musée : les samedis de 14 h 30 à 17 h 30, le dimanche 3 décembre de 15 h à 18 h, ou sur demande, au 03 91 80 07 10. Gratuit