Métisse© : quand vos vieux vêtements se muent en isolant

Economie
Parc des industries Artois-Flandres

Chacun connaît l’activité principale du Relais : la collecte et le réemploi (par revente ou recyclage) des vêtements usagés. Une activité un temps menacée par la baisse de qualité des vêtements qui empêchait de leur donner une seconde vie. Le Relais a eu la bonne idée de mettre au point un isolant permettant de recycler les textiles promis à l’incinération : Métisse©.

L’idée s’est imposée assez logiquement il y a une dizaine d’années. « S’isoler avec des fibres, on le fait naturellement. », s’amuse Lucy Comté, responsable à l’unité de production (4000 m2) installée au parc des industries Artois-Flandres de Douvrin-Billy-Berclau, à l’arrière de la FM. Et puis « en augmentant la collecte, il fallait bien augmenter les débouchés ». L’isolant pouvait en être avec « l’émergence de l’écoconstruction, une clientèle prête à payer plus pour avoir un logement sain. »

Une filière totalement intégrée

Qu’il soit thermique ou acoustique, Métisse© est produit à partir de vêtements en coton. Des vêtements effilochés et déferraillés (les rivets des jeans) avant de subir différents traitements - non chimiques bien sûr - pour arriver à un isolant présenté en panneaux, rouleaux ou en flocon (pour pouvoir être soufflé dans les combles), qui affiche toutes les qualités requises : « très faible empreinte écologique, performance, durabilité »…

La production est essentiellement destinée au marché français (environ 15 % sont écoulés au Benelux) et donne du travail à une trentaine de salariés (ouvriers et commerciaux), sans évidemment oublier toutes les personnes affectées à la collecte (1).

Économie, écologie, social, les trois piliers du développement durable sont ici réunis.

Métisse© est disponible dans la plupart des grandes surfaces de bricolage

  1. Basé à Bruay-La-Buissière, Emmaüs-Le Relais a créé plus de 2 200 emplois en France).

www.isolantmetisse.com

Mots clefs: