Labanque - Jean-Michel Meurice et l’amitié parmi les nouvelles expositions

Loisirs
Labanque

À partir du 1er avril, Labanque présentera quatre nouvelles expositions : « Scenocosme, Empathies » de Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt au rez-de-chaussée et au sous-sol, « Prendre les Augures » d’Aurore Pallet au 2e étage, « Objets perdus » de Rosella Piccinno dans la salle des coffres et Jean-Michel Meurice et ses amis  avec « Evidences Singulières », au 1er étage. C’est cette dernière exposition que nous avons choisi de vous parler pour commencer.

« Evidences singulières » est un parcours consacré aux travaux du peintre Jean-Michel Meurice. Ce nom ne vous dit peut-être rien. Et pourtant, cet artiste - peintre né en 1938 à Lille est aussi l’auteur de nombreux films documentaires et est l'une des personnalités à l'origine de la création de la chaîne de télévision franco-allemande Arte, dont il a été le directeur de 1986 à 1989.

Pour couronner le tout, il connaît très bien les environs, pour avoir passé une bonne partie de son enfance à Béthune, chez ses grands-parents (son grand-père était médecin à Ruitz). Il a d’ailleurs fait un film en 1973, « Laissez-moi le temps de me souvenir », où il se remémore ce qui le frappait dans le Nord. Attaché à notre région, marqué par la lumière, le son des voix, les accents, Meurice se souvient «  des concerts donnés par l’harmonie municipale dans les jardins publics, des charitables à Béthune » (son grand-père en était d’ailleurs le massier - 1).

Pour composer l’exposition à Labanque, le commissaire Victor Vanoosten a invité Jean-Michel Meurice  à choisir neuf artistes (2) pour exposer avec lui. « Je me suis proposé de rassembler les œuvres de quelques amis peintres, parce que tout simplement, dans ma vie, les amitiés ont beaucoup compté. La rencontre d’autres peintres, la communauté amicale des peintres, c’est quelque chose qui m’a beaucoup marqué et qui est vraiment important pour moi. »

Les œuvres sélectionnées sont pour la plupart très récentes, réalisées il y a moins de dix ans, mettant en exergue les liens affectifs et artistiques entre leurs auteurs et Meurice. Parfait pour une prochaine sortie… entre amis !

(1) Le massier fait tinter la cloche tout au long du parcours des Charitables.

(2) Pierre Alechinsky, Cédrick Eymenier, Jean Le Gac, Bernard Moninot, Jean-Pierre Raynaud, Georges Rousse, Pierre Soulages, Claude Viallat et Zao Wou-Ki


En avant-première

En avant-première (et en petit groupe), découvrez le montage des expositions, les 21 (18 h), 22 (15 h) et 23 mars (18 h). Contraintes techniques, normes de conservation préventive, conception d’une exposition de ses débuts à l’installation finale des œuvres, vous connaîtrez tout l’envers du décor des expos à venir. Trois dates vous sont proposées afin de vous glisser dans les coulisses de Labanque, une semaine avant l’ouverture de la nouvelle exposition au public. Cette visite est aussi l’occasion de découvrir en famille des métiers souvent peu connus des visiteurs.

> Labanque : 44 place Georges-Clemenceau à Béthune (T) 03 21 63 04 70