Labanque - « Intériorités » succède à « Dépenses »

Loisirs
Jusqu'au 18 février 2018
Labanque

Vous vous souvenez de « Dépenses », cette exposition collective réunissant des productions inédites d’artistes contemporains ? Non ? Mais si ! Les crânes de Kendall Geers, les arbres faits d’ongles et de peau de Lionel Sabatté, le mur en cendres de Manon Bellet, les installations vidéo d’Antoine d’Agata ou encore les bestioles colorées de Benoît Huot… Autant d’oeuvres étonnantes, surprenantes. Eh bien voici la suite : le deuxième volet de la Traversée des Inquiétudes imaginée par la commissaire Léa Bismuth.

Avec Intériorités, le pari est maintenu – et relancé - avec treize artistes sollicités à l’occasion du deuxième volet de cette trilogie. Avec Dépenses, vous avez déambulé dans les espaces de Labanque renommés pour l’occasion Dons, Sacrifices, Rituels, Excès. Cette fois, vous traverserez la nuit, explorerez les origines de l’oeuvre d’art, errerez dans les sous-sols-labyrinthes de Labanque, monterez jusqu’au cratère d’un volcan. Traversée des siècles, des géographies, d’un monde ou d’une simple chambre, vous allez en découvrir des choses lors de votre visite !

Pour cette exposition, les artistes se sont retrouvés autour des textes de Georges Bataille L’expérience intérieure (1943) et Le Coupable (1944). Ils ont ensuite découvert Labanque sous toutes ses coutures afin de s’en inspirer pour créer les oeuvres – et cette oeuvre collective - que vous découvrirez à partir du 9 septembre.

Treize en une…

Pêle-mêle, vous voyagerez à Pompéi avec Romina de Novellis, à Lascaux avec Clément Cogitore, au sommet de l’Etna avec Marco Godinho, de Lens à Béthune en passant par le Japon avec Athsunobu Kohira ; découvrirez des sculptures de verre ou de sable avec Charlotte Charbonnel et de sucre avec Sabrina Vitali, des photos noir et blanc, où l’obscurité côtoie la lumière, avec Pia Rondé, Fabien Saleil et Daisuke Yokota ; des peintures de Pierre Klossowski revisitées par Anne Laure Sacriste. Vous écouterez la composition musicale de Fréderic D. Oberland, ou danserez peut-être en écho au ballet mené par Florencia Rodriguez Giles.

Enfin, vous serez peut-être interpellés par les oeuvres de Romina De Novellis, de Gilles Stassart évoquant la thématique des migrants, ou de Claire Tabouret, faites de cuir et de latex… Un vrai tour du monde et des sens

> Intériorités, deuxième volet de la Traversée des Inquiétudes, du 9 septembre 2017 au 18 février 2018. Vernissage le jeudi 7 septembre à 18 h 30. Découvrez l’exposition en avant-première et venez (gratuitement ce soir-là) à la rencontre des artistes et de l’équipe de Labanque

Labanque - 44 place Georges-Clemenceau à Béthune (T) 03 21 63 04 70. Tarif plein : 6 €, tarif réduit : 3 €, gratuit sous conditions. Ouvert tous les jours de 14 h à 18 h 30.

Légende photo : Anne Laure SACRISTE, 2016 view la Bataille de San Romano, Hermes Tokyo