L’odyssée du patrimoine d’une quarantaine d’adolescents

Agglomeration

Des jeunes filles et jeunes gens de 11 à 18 ans, majoritairement issus de quartiers prioritaires de Bruay-La-Buissière, ont entamé la découverte d’éléments du patrimoine proches de chez eux inscrits sur la liste des monuments de l’humanité par l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture).

Ils ont ainsi parcouru la Cité des Électriciens, les terrils d’Haillicourt, le site du 11/19 de Loos-en-Gohelle, le Musée de la mine d’Auchel et le Vieux 2 de Marles (notre photo), avant de mieux découvrir, en août, le stade-parc et la piscine Art déco ainsi que la Donation Kijno, à Noeux-les-Mines, et le parc Marcel-Cabiddu, à Wingles – Billy-Berclau.

Coup de main bienvenu !

Leur odyssée se terminera à la Cité des Électriciens à la mi-septembre. Il s’agira alors de construire, uniquement à la main, la réplique en carton d’un monument du patrimoine mondial parmi les plus connus de tous (le choix entre deux possibilités n’est pas encore fait. On vous donne un indice : l’un est penché, l’autre serait visible depuis la Lune…).

Quoi qu’il en sera, le monument éphémère devrait avoir une dizaine de mètres de haut ! Ce projet, mené en collaboration avec l’artiste Olivier Grossetête, connu pour ses structures monumentales, et son équipe, culminera à l’occasion des Journées du patrimoine.

Chacun peut se joindre au groupe les lundi 10, mardi 11, jeudi 13 et vendredi 14 septembre de 16 h à 18 h, le mercredi 12 de 14 h à 17 h. Il s’agira de plier, assembler, coller les cartons. Et/ou participer à la construction de l’œuvre le samedi 15 (de 10 h à 17 h) et/ou à sa destruction, le lendemain à 18 h.

Bien d’autres événements sont prévus ces deux jours-là. Tous les détails dans votre Mag’ de septembre ou ici-même le moment venu.

L’odyssée des bâtisseurs / À la découverte du patrimoine mondial est un projet mis en place en partenariat avec la Mission Bassin minier, l’office de la jeunesse de Bruay-La-Buissière, l’office de tourisme de Béthune-Bruay, la direction régionale des affaires culturelles, le Commissariat général à l’égalité des territoires et la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.