Et si on prenait le vélo, le bus ?

Environnement
Zone industrielle

Moment particulier, en ce dernier lundi de juin à l’heure de la pause déjeuner, au village d’entreprises de Ruitz où était proposée, à l’initiative de l’Agglomération, une animation sur la mobilité durable.

Objectif de cette opération programmée dans le cadre de l’élaboration du plan de déplacements de la zone industrielle : convertir les automobilistes aux modes de transport doux.

Avec Altermove (boutique spécialisée lilloise qui vous invite à « électriser vos déplacements »), chacun pouvait ainsi essayer vélo et trottinette électriques ou encore le gyroroue (notre photo).

L’association Droit au vélo rappelait, elle, les règles essentielles de la conduite à vélo, avant d’entamer une balade aux alentours ; une manière d’informer, ou de rappeler, que la zone est sillonnée de pistes cyclables.

Tadao était là aussi. À propos puisque le chantier du futur bus à haut niveau de service est maintenant ouvert. Rappelons en effet que la zone sera desservie par une ligne cadencée (la Bulle 2) dans quelques mois, de ou vers Béthune, Bruay, Barlin et au-delà…

Lancé il y a quelques mois, le plan de déplacements de la zone vise, après enquête auprès des entreprises et de leurs salariés, à établir un plan d’action permettant une mobilité plus respectueuse de l’environnement sur la zone et ses alentours.