Deux pas supplémentaires vers l’accessibilité

Mobilisable chaque année, le fonds de concours spécifiquement alloué pour la mise en accessibilité des bâtiments communaux est très sollicité. Au total, plus de 300000 € ont déjà été attribués dans ce cadre, à Drouvin-le-Marais et Hersin-Coupigny par exemple.

Drouvin-le-Marais. - Lundi, Catherine Decourcelle, maire, et Alain Wacheux, président de l’Agglomération, ont ainsi officialisé l’attribution d’une aide communautaire de 8 436 €. Il s’agit là de la deuxième enveloppe consacrée par la commune à son agenda d’accessibilité programmée (Ad’ap).

D’un montant total de 33 747 € hors taxes, les travaux porteront sur l’accès à la « salle de rencontres », au sous-sol de la mairie. Celle-ci accueille notamment la chorale, les activités du RAM (relais assistants maternels) et, surtout, la cantine scolaire. Les travaux, à débuter en juillet, devront pour cela être terminés pour la fin du mois d’août. Il s’agira de réduire le dénivelé du chemin d’accès et d’en changer le revêtement. Une main courante sera de plus posée pour mieux accéder à la mairie, ainsi qu’à l’église.

Hersin-Coupigny.- Deux jours plus tard, c’était au tour de Jean-Marie Caramiaux d’accueillir le même président pour la validation de l’accompagnement communautaire à un programme d’accessibilité qui s’étalera sur 6 ans.

D’un coût total de 38 900 € hors taxes, allégée par un fonds de concours de 9 725 €, la première opération, tout juste engagée, concerne des travaux de mise aux normes d’un bâtiment au cimetière ainsi que l’accessibilité de l’église.