Béthune : la fin de la collecte en sac se profile

Agglomeration
Pratique
Environnement

Le mois de mars verra la fin du ramassage des déchets ménagers en sacs, dans le centre-ville de Béthune. Les habitants (11 600 en 4 500 foyers) seront invités à les déposer dans les points d’apport volontaire installés à moins de 3 minutes à pied de chez eux.

Ce changement répond à plusieurs objectifs. Notamment, généraliser l’usage des conteneurs, réduire, pour les camions, les manœuvres dangereuses dans les voies difficiles d’accès et les émissions des gaz polluants, sensibiliser les habitants à une meilleure gestion de leurs déchets.

Ce plan se traduira concrètement par la mise en place de points d’apport volontaire (PAV). Ces espaces sont constitués de colonnes à ordures ménagères et à recyclables. Ils sont complétés par une colonne à verre si nécessaire (dans un rayon de 250 m). Les usagers, personnes à mobilité réduite y compris, pourront y déposer leurs déchets sans contrainte de jours ou d’heures.

À noter que ces conteneurs seront « intelligents » - une sonde alertera le service de ramassage quand il le faudra, ce qui permettra de réduire les nuisances sonores et de réaliser des économies d’énergie. Ils s’intégreront de plus parfaitement dans le paysage du centre-ville, sans dégrader son cachet patrimonial (l’architecte des Bâtiments de France a été consulté tant sur le design des conteneurs que sur les emplacements retenus).

D’ici le lancement de la collecte en apport volontaire, tous les habitants concernés seront avisés par des courriers, une sensibilisation au porte-à-porte, et un accompagnement le « jour J »…