Assainissement : la tarification évolue

Agglomeration
Environnement

Suite à la fusion intervenue le 1er janvier 2017 entre les communautés de communes Artois-Lys et Artois‑Flandres et la communauté d’agglomération Artois Comm., les tarifs d’assainissement sont harmonisés.

L’assainissement des eaux usées s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la pollution des milieux naturels (l’eau, le sol…) et l’insalubrité des immeubles (danger pour la santé).

Les usagers du service assainissement, en contrepartie des services assurés par la communauté, sont soumis, suivant la réglementation, au paiement d’une des deux redevances prévues :

- la redevance d’assainissement collectif, si l’habitation est raccordée au réseau public d’assainissement ;

- la redevance d’assainissement non collectif dans le cas contraire. L’habitation est alors dotée d’une installation individuelle (prétraitement et traitement des effluents à la parcelle).

Jusqu’au 31 décembre de l’année dernière, les tarifs des redevances d’assainissement étaient pratiqués différemment sur les trois territoires. Depuis le 1er janvier de cette année, il est nécessaire d’harmoniser progressivement les tarifs afin que l’ensemble des usagers bénéficie d’une gestion unifiée du service public de l’assainissement.

Cette politique tarifaire a été menée afin de limiter l’impact financier pour les usagers. Un courrier explicatif, précisant les tarifs applicables dans chaque commune du territoire, sera adressé prochainement à chaque usager.