Économies d’énergie : chaud dedans !

Pratique
Environnement

Le froid commence doucement à s’installer et, avec lui, une juste préoccupation : assurer le confort de son logement tout en modérant sa dépense énergétique. Des solutions existent pour empêcher la chaleur (et votre argent avec) de s’échapper...

C’est décidé : cette année, on anticipe, on se fait conseiller et on s’évite les mauvaises surprises en fin d’hiver !

Résolution 1 : penser aux petits gestes qui rapportent. - Finie, la mauvaise manie de « pousser » la température à l’aveugle, en oubliant les conséquences sur notre facture d’énergie (entre autres). Avant de projeter des travaux, quelques réflexes bon marché suffisent à faire des économies.

Par exemple, installer des thermomètres pour surveiller si la température est adéquate. Baisser le chauffage chaque fois que tout le monde quitte la maison. Éviter d’utiliser des chauffages d’appoint. Aérer tous les jours  pour chasser l’air humide... Jusque-là, c’est facile.

Résolution 2 : vérifier l’efficacité des équipements de chauffage. - L’ADEME, Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, préconise de programmer la température à 19° dans les pièces à vivre et à 16° dans les chambres. Ce geste, pouvant entraîner une économie de 7 % de consommation, sera plus simple à réaliser si les radiateurs sont équipés de thermostats. Un système de régulation (avec sonde extérieure) automatique et programmable rend l’action encore plus efficace et confortable. Chaudière, radiateur... Il est temps alors de faire le point sur tous les équipements de la maison et d’étudier les évolutions possibles adaptées au budget du foyer.

Résolution 3 : empêcher la chaleur de s’échapper. - Isolation extérieure et de la toiture, pose de doubles ou triples vitrages... Voilà qui va nécessiter une plus longue réflexion. En effet, chaque matériau a ses spécificités, un niveau de performance différent. Et tous n’ouvrent pas droit aux mêmes aides...

Surtout ne pas se lancer tout seul sans l’avis d’experts !

Résolution prioritaire : se rendre à l’Espace Info Énergie. -  Que ce soit pour l’évaluation des installations de chauffage, l’isolation du logement ou pour de simples conseils pratiques, rien de tel qu’un entretien avec le conseiller Info énergie.

À partir d’un descriptif du logement (plans et factures d’énergie), il est en mesure d’indiquer l’état énergétique d’une habitation et ses potentialités d’amélioration. C’est le point de départ  indispensable à tout projet d’isolation thermique.


Isolation des combles pour 1 € : attention !

Jusqu’à 30 % des pertes de chaleur se font par la toiture. L’isolation des combles est donc un choix de rénovation énergétique à prioriser. Même s’ils sont très vite rentabilisés, les travaux ne peuvent pas être engagés par tous.

Afin de lutter contre la précarité énergétique des ménages les plus modestes (propriétaires occupants et locataires), l’État a validé un programme offrant la possibilité d’isoler les combles perdus (inhabitables) pour 1 € symbolique.

Mais attention ! L’offre est soumise à de nombreuses conditions et n’est pas cumulable avec d’autres dispositifs. Elle est proposée par plusieurs opérateurs. Et certaines personnes mal intentionnées en profitent pour démarcher les particuliers à domicile...

Il est donc fortement recommandé d’être vigilant et de faire étudier votre projet par l’Espace Info énergie avant d’engager toute demande.

> Votre conseiller Info Energie vous répond : à Béthune, au 03 62 61 47 90. Pour les secteurs d’Isbergues et Lillers, au 06 12 65 77 22