À Calonne-Ricouart, design culinaire et dégustation littéraire…

Loisirs
Aurore Denis, design

Dévorer des livres, ou du moins des extraits de textes, c’était, au propre comme au figuré, l’invitation lancée en avril par le service culturel de la ville de Calonne-Ricouart, dans le cadre d’un contrat local d’éducation artistique (CLEA).

Dix habitants de la commune y ont répondu, la séance finale de dégustation leur étant offerte ainsi qu’à leurs enfants.

Les dix volontaires ont toutefois été étonnés d’avoir d’abord à rencontrer Aurore Daunis, designer strasbourgeoise de son état (au centre de la photo), en résidence quatre mois durant sur le territoire d’Artois Comm.. On conviendra avec eux qu’avoir éventuellement à lier des textes et des objets utilisables au quotidien n’est pas chose courante. C’est pourtant à une double expérience de « design culinaire » puis de « dégustation littéraire » qu’ils ont participé, les mots des textes choisis par eux apparaissant au fur et à mesure qu’ils engloutissaient les bonbons et autres « formes comestibles » qui les recouvraient !

Le contrat local d’éducation artistique a pour but de favoriser l’égal accès à l’art et à la culture. Il est mis en place par Artois Comm., en partenariat avec la direction régionale des affaires culturelles et les autorités académiques. Outre Aurore Daunis et Marie Magalhaes (le Mag du mois de mai), trois autres artistes écument ainsi le territoire : Alice Mulliez, plasticienne « spécialisée » dans les aliments, Luc Tartar, écrivain, et François Andes, plasticien habitué de l’exercice.