Trouver leur juste place aux femmes…

Agglomeration
Le mercredi 5 juillet 2017

Si la loi impose d’agir pour parvenir à une égalité réelle entre les femmes et les hommes, il reste encore beaucoup à faire. Voilà pour résumer la teneur d’une matinée de travail très éclairante tenue début juillet à l’hôtel communautaire.

Une réunion importante puisque notamment marquée par la présence de Fabien Sudry, préfet du département.

Était plus particulièrement mise en lumière la situation des femmes dans les quartiers dit « prioritaires », ceux faisant l’objet d’un « contrat de ville », parce qu’elle y est plus criante. Il apparaît en effet qu’elles sont victimes d’inégalités bien plus fortes qu’ailleurs en matière de travail - une sur deux est sans emploi, jusqu’à 75 % par endroits (chiffres Hauts-de-France et PACA), d’accès aux soins, sans oublier le fait que les familles monoparentales y sont aussi plus nombreuses et deux fois plus pauvres…

Les participants sont convenus qu’il faut faire bouger ces lignes. « Les quartiers prioritaires concentrent, ou accentuent, les difficultés de notre société. Cela signifie que ces difficultés, nous les retrouvons ailleurs, et cela signifie que les solutions que nous parviendrons à mettre en œuvre dans les quartiers prioritaires, nous pourrons certainement les adapter pour les réutiliser ailleurs. », a insisté Alain Wacheux, président de l’Agglomération.

Point de vue

Serge Marcellak, vice-président à la Politique de la Ville et maire de Noeux-les-Mines, a rappelé la politique de l’Agglomération en la matière :

« Sensibiliser, informer, former, accompagner, évaluer et recommencer. C’est un travail à remettre sur le métier chaque jour jusqu’à atteindre les objectifs. » Et surtout en matière de « soutien à l’emploi des femmes, mais pas seulement – notre axe prioritaire. »

Ce qui sera fait, entre autres initiatives, fin septembre avec #bougeavecnous…


#bougeavecnous le 29 septembre à Noeux-les-Mines !

Un défilé de mode, du théâtre, des interviews, des jeux participatifs, des témoignages…, tout cela pour casser les préjugés mais aussi et surtout sensibiliser à l’entrepreneuriat féminin, tel sont les objectifs de la « première journée de dynamique entrepreneuriale au féminin » organisée par le Cercle des Femmes Initiative Artois, en partenariat avec l’Agglomération.

> Au stade de glisse de Loisinord, le vendredi 29 septembre de 14 h à 20 h 30. Entrée gratuite

  1. Contrat de ville : dispositif unissant des partenaires (État, Agglomération, etc.) visant au développement économique, au cadre de vie et au renforcement de la cohésion sociale dans certains quartiers bien définis. Pour notre territoire : Auchel & Burbure (Rimbert), Beuvry & Labourse (Renaissance), Auchel & Cauchy-à-la-Tour (Provinces, Longues Trinques), Haisnes & Hulluch (Sain-Élie, fosse 13), Bruay-La-Buissière (les Terrasses), Calonne-Ricouart & Divion (cités 6 et 30), Noeux-les-Mines (Terre-Noeve), Bruay-La-Buissière et Divion (coteau du Stade-Parc, cité 34), Barlin (Regain), Auchel, Calonne-Ricouart & Marles-les-Mines (cités 5, de Marles, du Rond-Point), Auchel (centre), Houdain & Haillicourt (Haut d’Houdain), Béthune (Mont-Liébaut), Béthune & Verquin (rue de Lille), Bruay-La-Buissière & Haillicourt (centre), Lillers (centre), soit quelque 36 000 habitants.
  1. Des régions Hauts-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur.