Nouveau refuge-fourrière : c’est parti !

Agglomeration

L’équipement de l’avenue George-Washington va être totalement reconstruit. Un chantier de très longue durée, mais « pas question d’interrompre l’activité »…

Construit par le district de l’Artois en 1988, le refuge était devenu vétuste et répondait mal aux normes actuelles.

Composé de 9 bâtiments distincts reliés entre eux, le nouveau refuge-fourrière pourra accueillir 130 chiens et 40 chats : 40 chiens et 30 chats dans sa partie fourrière, 90 chiens et 10 chats en refuge (les deux activités seront bien distinctes).

Tous les boxes seront couverts et les animaux bénéficieront d’une cour de 20 m 2 par groupe de 4 boxes. 10 boxes seront réservés aux chiens considérés comme dangereux (ceux des 1re et 2e catégories, qui auront, droit, eux, à une cour individuelle de 5 m2) et 6 serviront aux mises en quarantaine.

Le bâtiment d’accueil comprendra les locaux réservés au personnel et aux soins : vestiaires, sanitaires, stockage de nourriture et de préparation des repas, bureau du vétérinaire, infirmerie et salle opératoire.

Afin d’assurer la continuité du service durant les travaux, le chantier se déroulera en deux phases de 9 mois : démolition partielle et construction de la partie refuge, puis démolition du reste et construction de la partie fourrière.


Isabelle Levent, vice-présidente en charge des centres de 1re intervention et du refuge-fourrière

« Entre une augmentation de l’activité et leurs typologies multiples, force est de constater que les locaux actuels, très vétustes, ne répondaient plus aux normes sanitaires, ni aux contraintes techniques de fonctionnement. La reconstruction durefuge était donc une nécessité impérieuse.

«  Aujourd’hui nous lançons un chantier de 3,5 millions d’euros représentant 18 mois de travaux. Ce projet symbolisera l’esprit de construction, de renouveau, et d’avenir.

« Le nouvel équipement sera construit en lieu et place du bâtiment actuel. Il n’est cependant pas question d’ interrompre notre activité ne serait-ce qu’un seul jour ! »