Hervé et Offenbach de retour, et ensemble…

Loisirs
Du 17 au 21 novembre 2017

À la demande de l’Agglomération, La Clef des Chants, association qui œuvre au plan régional à la promotion-diffusion de l’art lyrique, a décidé de réunir en un même spectacle les deux « frères ennemis » de l’opérette : Louis-Auguste-Florimond Ronger - « Hervé » - et Jacques Offenbach.

Le premier est sans doute plus connu que le second. Sauf du côté de… Houdain où celui qui allait devenir « Hervé, père de l’opérette » a vu le jour en 1825. Une statue le montrant dirigeant un orchestre fantôme sur l’air de Mam’zelle Nitouche y rappelle son souvenir.

Avec 2 Bouffes en 1 acte, La Clef des Chants entend rendre hommage au « compositeur toqué », comme il s’appelait lui-même, à travers une proposition originale confrontant son oeuvre à celle de son rival – mais néanmoins ami -, Jacques Offenbach.

L’occasion, pour les amateurs du genre ou celles/ceux aimant les découvertes, d’entendre, sur une mise en scène de Lola Kirchner à qui l’on doit aussi les décors et costumes, Le Compositeur toqué, une bouffonnerie musicale écrite par l’Houdino-Parisien en 1854, et Les Deux Aveugles, une composition signée Offenbach l’année suivante.

Le tout est interprété par Flannan Obé et Raphaël Brémard, ténors, et Christophe Manien, au piano. Eh oui, il ne fallait pas plus de trois personnages sur scène en ces temps romantiques mais de peu de moyens !

> Le 17 novembre à 20 h à la salle polyvalente (mairie) de Houdain ; le 18 novembre à 20 h à la salle MendèsFrance de Noeux-les-Mines ; le 19 novembre à 16 h au Palace de Lillers ; le 21 novembre à 20 h 30 au centre culturel d’Isbergues. Gratuit. Réservation : Houdain, 03 21 61 77 90 ; Noeux-les-Mines, 03 21 26 59 59 ; Lillers, 03 21 54 72 78 ; Isbergues, 03 21 54 78 00.