Dites-nous comment vous vous chauffez !

Environnement

Si on vous parle de dioxyde de soufre, de particules fines PM10 et PM 2,5, de composants organiques volatils, ça vous dit quelque chose ? Pourtant, vous en respirez un peu plus chaque jour. Ce sont des polluants atmosphériques en partie émis par des systèmes de chauffage au fioul, au bois ou au charbon, souvent vétustes et mal utilisés.

0ompte tenu des enjeux en matière de pollution de l’air sur le territoire, la Communauté d’agglomération s’est portée volontaire auprès de l’ADEME – Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie - pour dresser un état de lieux de son parc de logement.

Une enquête téléphonique sera lancée de septembre à octobre auprès d’un échantillon de ménages propriétaires. Votre numéro sera peut-être sélectionné. Saisissez cette opportunité ! C’est l’occasion de nous aider à trouver des solutions durables pour réduire les émissions de polluants et améliorer la qualité de notre air. Les questions seront simples : système de chauffage, quantité de combustible, pratiques d’approvisionnement, votre perception sur la qualité de l’air aujourd’hui, vos motivations à remplacer votre appareil s’il est obsolète…

Et vos réponses seront primordiales : elles alimenteront la réflexion pour la réalisation d’un plan de protection de l’atmosphère concret, co-construit et partagé avec les intercommunalités du SCoT de l’Artois (schéma de cohérence territoriale). Campagne de sensibilisation, attribution de nouveaux fonds d’aide pour le remplacement des appareils de chauffage les plus polluants… Tout reste encore à Imaginer. Avec vous.