De nouvelles aides pour rénover votre habitation

Pratique
Environnement

Réduire la consommation énergétique des logements est une des priorités du Plan climat et de la politique de l’habitat de l’Agglomération. Une nouvelle aide, le fonds de transition énergétique de l’habitat privé, élargit l’accompagnement à de nouveaux foyers.

Cette offre vise l’excellence, certes, mais elle peut s’élever jusque 10 000 € par ménage…

Quand on sait que le logement représente le principal poste de nos dépenses et qu’il prend de plus en plus de place dans notre budget, quoi de plus important que de pouvoir en maitriser les coûts.

Performances exigées. - Le fonds de transition énergétique offre une aide technique et financière aux propriétaires de logements de plus de 10 ans (15 ans pour un propriétaire bailleur) jusqu’alors non éligibles aux aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Son objectif est de réduire les consommations énergétiques des ménages et, surtout, d’améliorer la qualité de l’air. Les priorités sont donc d’orienter le choix des ménages vers un système de chauffage et une isolation thermique hautement performants.

En dehors du plafond de ressources, l’Agglomération impose que les travaux soient effectués par des artisans « reconnus garants de l’environnement » (RGE). Les normes techniques de chauffage ainsi que la qualité des isolants choisis sont supérieures aux exigences réglementaires.

En vous conformant aux obligations, vous pourriez prétendre à une aide forfaitaire de 400 € à 6 750 €. Et, si vous vous engagez sur un bouquet de travaux et que vous optez pour des écomatériaux, le montant peut dépasser 10 000 €. Dernière bonne nouvelle : le dispositif est cumulable avec le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), les primes énergies (CEE) et le prêt à taux zéro (PTZ).

Avant toute chose. - Pour prétendre à la subvention, un rendez-vous (gratuit) avec un conseiller info énergie est nécessaire. Il maîtrise les aides financières, est incollable sur les équipements de chauffage, les matériaux de rénovation et leur efficacité… Bref, il est le mieux placé pour étudier avec objectivité et impartialité votre projet.  Pour vous guider, il a simplement besoin d’un plan de votre logement et de votre dernier avis d’imposition. Après le dépôt de votre dossier, le service Energie de l’agglomération se charge de vous accompagner.


 

> Le fonds finance le remplacement de chaudière, l’installation d’une pompe à chaleur ou d’un poêle à bois ou granulés (pellets), l’isolation thermique par l’extérieur et l’intérieur (murs, toiture, combles oerdus).

Et si vous n’avez pas le « profil », votre projet peut être éligible aux aides « habitat » compatibles à celles de l’Anah. L’Agglomération vous accompagne alors via deux programmes d’intervention complémentaires (OPAH et PIG) comprenant les travaux de rénovation énergétique, de lutte contre l’habitat indigne, d’adaptation du logement au handicap et/ou au vieillissement.

Le cumul des aides ainsi apportées peut permettre d’obtenir jusqu’à 80 % de subvention.


Pour plus de renseignements : Rénovation Info Service au 0808 800 700 (service gratuit) - Rendez-vous possible à l’hôtel communautaire de Béthune, à Geotopia (Mont-Bernenchon), à l’antenne de Lillers ou en mairie d’Isbergues