Déchets végétaux : bon à savoir

Pratique
Environnement

Les jours de collecte, il est courant de voir des alignements de sacs remplis de tontes de gazon. Dommage : ces déchets peuvent être utilement employés au jardin.

Dans votre composteur. - Le gazon peut très bien y être utilisé mais en respectant certaines conditions. La quantité d’herbes ne doit pas excéder les 2/3 de l’apport dans le composteur (ces herbes risquent l’asphyxie au-delà) et celles-ci doivent être incorporées en mélange avec une matière végétale sèche comme de la paille, du broyat de branchages ou encore des feuilles mortes.

En paillage. - Chacun peut utiliser l’herbe de tonte sèche pour pailler son potager ou ses plantes d’agrément. Elle apportera une bonne dose d’azote aux plantations, d’humidité en période sèche, limitera la pousse des mauvaises herbes (toujours sur un sol préalablement nettoyé) et gardera tous ces précieux plants bien au chaud durant l’hiver, les protégeant du gel. Pensez-y en cette période de dernières tontes !

Le mulching. - Les tondeuses spécifiques ou équipées d’un kit mulching sont de plus en plus fréquemment utilisées. Elles offrent l’avantage de broyer l’herbe finement, ce qui évite d’avoir à la ramasser. Le « paillis » (« mulch ») ainsi obtenu sert avantageusement d’engrais naturel à votre pelouse. Mais attention : un bon « mulcheur » sort sa tondeuse plus fréquemment pour rabattre sa pelouse du tiers maximum de sa hauteur.

Hormis ces astuces, si vraiment vous êtes noyé sous les déchets verts, pensez (aussi) à les déposer dans la déchetterie la plus proche.

À noter : la collecte des déchets verts se terminera le 30 novembre 2017

> Pour plus d’informations, n’hésitez pas à venir à la rencontre des guides composteurs sur le site de démonstration situé rue du Rabat à Béthune (à côté de la déchetterie). Prochaines permanences les samedi 21 octobre, 25 novembre et 9 décembre, de 9 h 30 à 12 h.

> Vous pouvez aussi vous référer au guide ci-dessous

 

Document: