À Rebreuve-Ranchicourt et Bruay-La-Buissière, deux expositions à ne pas manquer

Loisirs
Jusqu'au 28 mai 2017
Rebreuve-Ranchicourt, Bruay-La-Buissière et alentours

En cette année du centenaire de la prise de la crête de Vimy (de la Bataille d’Arras), l’office de tourisme invite à partager la vie des soldats canadiens à l’arrière-front, mais aussi à découvrir l’aviation naissante sur un aérodrome aujourd’hui disparu…

Plusieurs centaines de milliers de Canadiens et Terre-Neuviens ont été engagés lors de la Grande Guerre. La seule bataille de la crête de Vimy, du 9 au 12 avril 1917, considérée comme un point fort de la naissance de la nation canadienne, a fait 10 500 victimes, morts et blessés.

Ce que l’on ignore, que l’on oublie : ces soldats « ont partagé la vie des habitants pendant plus de deux ans ». Et notamment dans et autour du château de Ranchicourt (notre photo) qui a accueilli le quartier général du corps d’armée canadien. Durant le même temps, des avions décollaient de l’aérodrome de Bruay, situé sur l’emplacement de l’actuel stade-parc, en direction de Vimy afin d’observer les lignes allemandes.

Sur l’arrière-front

Grâce à un fonds photographique important  - comprenant des clichés souvent inédits -, à des témoignages et objets récoltés auprès de la population locale, qui ont permis à l’Office de tourisme de la région de Béthune-Bruay et Jean Martin, historien au ministère canadien de la Défense, de la monter, l’exposition présentée au château de Ranchicourt s’attache à illustrer la vie des soldats à l’arrière-front et leur cohabitation avec les habitants.

Au stade-parc (une exposition en plein air), il s’agit cette fois de rappeler que la Grande Guerre a débuté peu après la naissance de l’aviation. Que ce conflit (hélas, comme c’est souvent le cas) lui a permis de faire d’énormes progrès technologiques et industriels… Elle permet aussi de suivre, par exemple, le (court) parcours du sous-lieutenant Watt et du sergent Howlett qui, partis de Bruay, sont abattus non loin de Vimy par Manfred Von Richthofen, le célèbre Baron rouge…

> Du 25 mars au 28 mai - « Au-delà des combats, la vie des soldats canadiens dans l’arrière-front de l’Artois 1916-1918 », au château de Ranchicourt, à Rebreuve-Ranchicourt, du lundi au samedi de 14 h à 18 h 30 (les matinées sont réservées aux groupes), les dimanches et jours fériés de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h

« L’aviation dans la Grande Guerre », au stade-parc de Bruay-La-Buissière, de 8 h à 20 h en mars et avril, de 8 h à 21 h en mai. Expositions gratuites.

De très nombreux événements (visites, rencontres, conférences…) sont organisés en parallèle. Consultez le programme détaillé ci-dessous.

Cliquez ici pour voir plus de photos : https://www.facebook.com/bethunebruay/photos/a.1612174552133922.10737419...

Document: 

Mots clefs: